Informations détaillées sur les CFD

Nous décrivons ici les divers frais et dépôts nécessaires pour gérer une position CFD. Les frais les plus importants sont le dépôt de marge. Cependant, vous devriez également tenir compte des ajustements effectués pour cause de dividende ou de financement au jour le jour (qui peuvent être débités ou crédités sur votre compte). Ces frais sont calculés pour refléter le mieux possible les conséquences d'un achat réel (ou d'une vente réelle).

Négocier sur la marge

Lorsque vous négociez des CFDs, vous effectuez un dépôt, à savoir « la marge » pour ouvrir votre position. Cette marge est une fraction de la valeur intégrale de la position.

Chez InterTrader.com, nous assignons un ordre stop automatique à tous les ordres et le niveau de cet ordre stop détermine la marge pour ouvrir la position. Tous nos marchés ont une marge initiale minimum (« CMI min. »), laquelle indique les fonds minimum nécessaires pour ouvrir une opération. Votre ordre stop sera placé à 80 % de cette marge. Par exemple, le CMI min. pour la plupart des actions FTSE 100 est de 3 % de la valeur totale de la position et votre ordre stop sera placé à 80 % de cette valeur.

Exemple: Vous achetez 1 000 CFDs BP à 500c. La valeur contractuelle totale de cette opération est de é5 000 (1000 x 500c) et la marge minimum est de 3 %, à savoir €150. Si la marge minimum nécessaire est seulement de 15p pour les 500p auquels vous vous exposez, l'ordre stop automatique sera alors placé à 80 % de 15c, à savoir 12c. Votre ordre stop est alors placé à 12c du niveau d'ouverture (488c) alors que les fonds disponibles utilisés seront toujours de 15c (é150). Vous pouvez bien sûr modifier votre ordre stop et le placer au niveau de votre choix tant que vous disposez des fonds suffisants sur votre compte.

Chacun de nos marchés a également un « CGSL max. » (ordre stop généré par ordinateur) qui détermine le niveau maximum de l'ordre stop automatique (que vous pouvez modifier). La distance maximum à laquelle votre ordre stop sera placé est 80 % du CGSL max. si bien que pour les principales actions britanniques (pour lesquelles le CGSL max. est de 10 %), le système placera votre ordre stop à 8 % du cours du marché, mais votre marge pour ouvrir la position sera 10 % de la valeur contractuelle. Vous pouvez bien sûr rapprocher ou éloigner votre ordre stop (si vous disposez d'assez de fonds sur votre compte).

Prenez le même exemple de l'achat de 1 000 CFDs BP à 500c. Étant donné que 8 % de 500c est égal à 40c, le système placera votre ordre stop à 40c de votre niveau d'ouverture (460c) et votre marge pour ouvrir la position sera de 10 % de €5 000, à savoir €500.

Si vous ne déterminez pas votre ordre stop quand vous ouvrez votre position, notre système génèrera automatiquement un ordre stop pour vous. Celui-ci sera calculé à 80 % des fonds disponibles sur votre compte ou à 80 % du CGSL max. si ce niveau est inférieur. Vous pouvez modifier votre ordre stop après ouverture de la position, mais sachez que cela n'affectera pas votre marge sur la position.

(Les ordres stop ne sont pas garantis -à moins que vous ne choisissiez l'option correspondante- et les marchés peuvent parfois dépasser le niveau que vous avez requis (gap de marché). Dans ce cas, votre position sera clôturée au meilleur niveau). Pour plus d'informations sur les ordres stop garantis, cliquez ici.

Frais de trading

Le coût de l'ouverture d'une position CFD est compris dans le spread tout comme le spread trading.

Lorsque votre position est ouverte, votre compte sera également débité ou crédité afin de refléter les coûts ou les gains liés à l'achat et la garde du sous-jacent physique équivalent. Par exemple, si vous aviez une position longue, votre compte CFD serait débité du financement au jour le jour en fonction du taux d'intérêt applicable de votre devise de trader tant que vous détenez cette position. De même, votre compte peut être crédité (mais pas toujours) des intérêts de financement au jour le jour quand vous détenez une position courte.

Votre compte sera également crédité ou débité pour refléter la valeur de tout dividende sur les actions qui deviennent ex-dividende lorsque vous avez une position CFD correspondante ouverte sur votre compte. Si vous avez une position longue, vous recevrez 80 % du dividende et si vous avez une position courte, vous serez débité de 100 % du dividende en question.

Votre compte sera crédité ou débité à la date ex-dividende. Les ajustements pour cause de dividendes s'appliquent aux marchés des actions et des indices.