Informations détaillées sur les CFDs

La meilleure façon de comprendre comment les CFDs fonctionnent est de suivre quelques exemples.

Exemple : acheter des actions Vodafone

Supposez que vous vouliez acheter 1 000 CFDs Vodafone et que le cours actuel soit de 135,7-135,8c. Notre cours pour Vodafone peut être de 135,6-135,9 si bien que votre position CFD sera ouverte au cours supérieur de 135,9c. La valeur contractuelle réelle de cette position est de 1 000 x 135,9c, soit de €1 359, mais pour ouvrir le contrat, vous n'avez besoin que de déposer une marge.

Votre marge minimum pour cette position sera de 3 % de la valeur contractuelle intégrale, soit €40,77. La marge nécessaire dépendra du niveau de l'ordre stop. Chez InterTrader.com, nous assignons un ordre stop à tous les ordres pour limiter les pertes en cas de mouvements défavorables du marché. Si vous ne déterminez pas votre propre ordre stop à l'ouverture, un ordre stop sera assigné automatiquement. (Les ordres stop ne sont pas garantis à moins que vous n'ayez choisi l'option correspondante)

Lorsque votre position est ouverte, votre compte sera débité ou crédité pour le financement au jour le jour et vous recevrez ou payerez d'éventuels dividendes si l'action Vodafone devient ex-dividende. (Pour plus d'informations sur les frais de financement, voir les informations détaillées sur les CFD)

Supposons que deux semaines plus tard les actions Vodafone aient augmenté progressivement et le cours sous-jacent soit désormais de 154,3-154,4c. Notre cours pour Vodafone pourra être 154,2-154,5 si bien que vous pouvez clôturer votre position CFD en vendant au cours inférieur de 154,2c. Votre bénéfice est calculé en soustrayant votre cours d'ouverture de votre cours de clôture et en multipliant ce chiffre par 1 000 CFDs, à savoir : 154,2c – 135,9c = 18,3c x 1 000 actions = €183.

Pour calculer votre bénéfice net, vous devriez également ajouter ou soustraire d'éventuels ajustements de financement au jour le jour et d'éventuels dividendes.

Exemple : vendre Wall Street

Supposons que vous souhaitiez ouvrir une position courte sur Wall Street. Notre cotation a un spread de 2 points et pourrait être 10 463-10 465. Cela signifie que vous pouvez vendre à 10 463, la limite inférieure de notre cotation. Notre contrat CFD sur Wall Street vaut $1 par point d'indice. Vous souhaitez risquer $3 par point si bien que vous vendez 3 contrats CFD à 10 463.

Comme pour toutes les opérations, nous assignerons un ordre stop automatique à votre ordre. Pour les contrats Wall Street, la marge minimum est de 50, si bien que les fonds minimum nécessaires pour ouvrir cette position sont de $150. Aucune commission ne doit être payée car tous les frais sont compris dans le spread.

Tant que votre position restera ouverte, des ajustements seront effectués sur votre compte pour le financement au jour le jour et les dividendes. (Pour plus d'informations sur les frais de financement au jour le jour, voir les Informations détaillées sur les CFD)

Une semaine plus tard, notre cotation pour Wall Street est de 10 427 à 10 429 et vous décidez de limiter vos pertes. Vous clôturez alors votre position en achetant trois contrats au cours supérieur de 10 429. Votre perte brute est calculée en soustrayant le cours de clôture du cours d'ouverture et en multipliant ce chiffre par $3 par point : 10 463 – 10 429 = 34 points x $3 par point = $102.

Pour calculer votre perte nette, vous devriez également ajouter ou soustraire d'éventuels ajustements de financement au jour le jour et d'éventuels dividendes.